Blog-Gimon6

Nos réponses à vos questions

 

Sur mon Savon de Marseille Rampal Latour il y a un tampon 72%, pourquoi ?

Dans la fabrication traditionnelle du savon de Marseille, le fabriquant garantit que l’on met un minimum de 72% de corps gras végétal (palme, coprah, olive) au chargement du chaudron. D’où l’estampille 72%, présente sur le savon de Marseille vert à l’huile d’olive et aussi sur le savon de Marseille blanc.

Utilisez-vous de l’huile de Coprah pour fabriquer vos savons ?

Oui, depuis toujours l’huile de Coprah entre dans la composition du Savon de Marseille traditionnel. L’huile de coprah (issue de la noix de coco) est utilisée pour apporter un meilleur pouvoir moussant au Savon de Marseille sans ajout d’agent moussant chimique.

Depuis quand l’huile de palme est-elle une composante du savon de Marseille ?

L’huile de palme a été le substitut à l’huile d’olive quand celle-ci vint à manquer au XIXème siècle. C’est grâce à l’huile de palme, importée des colonies françaises et acheminée vers le port de Marseille que l’on a pu fabriquer le traditionnel savon de Marseille blanc, 100% végétal, à base d’huile de palme et de coprah. Elle possède des vertus très intéressantes pour la peau : surgraissantes et émollientes.

Pouvez-vous me dire s’il y a de la glycérine dans le savon de Marseille ?

La saponification produit à la fois du savon et de la glycérine dite végétale (produite naturellement). Elle sera par la suite en bonne partie éliminée au cours du processus de fabrication dans une étape que l’on appelle traditionnellement l’Epinage.

Est-il normal qu’avec le froid le savon liquide de Marseille devienne légèrement trouble ?

Oui. Lorsqu’il fait froid, le savon liquide peut naturellement cristalliser. Ceci est dû à la présence d’huile végétale que l’on utilise pour enrichir nos produits. Cette cristallisation disparait par une augmentation de la température et n’altère pas la qualité du produit.

Est-il vrai que le savon d’Alep est l’ancêtre du savon de Marseille ?

Le savon de Marseille vert à l’huile d’olive est parfois appelé l’ancêtre du savon d’Alep qui était traditionnellement fabriqué en Syrie et dont la recette de fabrication aurait été ramenée en France après les Croisades. Le savon d’Alep, dont la cuisson est également faite en chaudron, contient en plus de l’huile d’olive, de l’huile végétale de Laurier, à la différence du savon de Marseille.

Qu’est-ce qu’un bloc brut de savon de Marseille ?

Lors de la fabrication du savon de Marseille, la pâte de savon passe dans une machine appelée la boudineuse qui va compresser cette pâte à l’aide d’une vis sans fin. Celle-ci va ensuite être moulée pour obtenir un cube estampillé.
Le bloc brut est la partie de la pâte qui se trouve au contact de la vis que l’on récupère avant le moulage. Puis, chaque bloc, vierge d’estampille, est mis délicatement par nos artisans savonniers dans les traditionnelles canisses (étagères en bois) pour que le savon sèche avant et après le moulage.

Qu’est-ce que le savon noir ?

Le savon noir traditionnel est obtenu par saponification d’huile de lin. Il est utilisé comme détergent. C’est un nettoyant et dégraissant très efficace. De plus, grâce à l’huile de lin qu’il contient, il permet de faire briller, de nourrir, d’assainir et de protéger les surfaces.

Quelle est la différence entre les savons certifiés Bio et les savons naturels ?

Nos produits naturels répondent à notre charte nature :

– Huiles 100% végétales
– Sans parabens
– Sans conservateur, sans EDTA
– Sans colorants artificiels
– Sans PEG, sans dérivés pétrochimique
– Sans Phosphates
– Non testés sur les animaux
– Emballages recyclables

Nos produits de la gamme certifiée Bio répondent à une certification d’un organisme privé ECOCERT :

– Tous les produits contiennent au minimum 95% d’ingrédients d’origine naturelle et transformés selon des procédés validés par Ecocert, les 5% restants doivent faire partie d’une liste très restreinte
– 95% des végétaux doivent être certifiés BIO
– Le produit doit contenir au minimum 10% d’ingrédients issus de l’agriculture biologique
– Les pourcentages d’ingrédients Bio réels et d’ingrédients naturels sont obligatoirement affichés sur l’étiquetage
– Les parfums de synthèse, OGM, colorants de synthèse, silicones, parabens, glycols, glycérine, paraffine, vaseline sont interdits. Les huiles essentielles doivent être 100% pures et naturelles.

Il en découle un cahier des charges de fabrication bien différent pour les 2 gammes de produits.

 

Retour